Winterlude in Ottawa | Bal de Neige à Ottawa

Canadians are not only known for their ability to brave the cold, but also their capacity to enjoy it! As winter progresses, and the cold settles in, Ottawa residents look forward to celebrating Winterlude. This festival occurs every year around the end of January and lasts for approximately three weeks. Winterlude is one of Ottawa`s premier events and every year welcomes hundreds of thousands of tourists who wish to play in this winter wonderland. In 2007, a new attendance record was set: an estimated 1.6 million visits to one of the four Winterlude sites! Whether it is visiting the ice sculptures, enjoying a hockey tournament, skating along the world’s largest ice rink, sliding down massive ice slides or consuming the notoriously sweet beaver tails, icecolumnWinterlude clearly has a certain charm that seems to capture the hearts of many.  So how exactly did this festival come into being? Winterlude was started in 1979 by the National Capital Commission (NCC). However, over 90 years ago, Ottawa celebrated its first ever Canadian National Winter Carnival in 1922. Ottawa’s Winter Carnival was opened by Canada’s Governor General Lord Byng of Vimy. Many local organizers such as Mayor Frank Plant, hockey promoters and various sports clubs played an important role in its success. On January 28th 1922, over 10 000 citizens attended the inauguration while surrounding the crowned 50 foot ice column.

icepalace

The Canadian National Winter Carnival is in fact very similar to the Winterlude we know best. One of the main attractions was the giant Ice Palace, constructed in Cartier Square. Here you could participate in speed skating and snowshoe racing. At night, the Ice Palace was illuminated from within as well as by searchlights mounted on nearby buildings. There were also mock raids performed by members of the Garde Champlain. This theatrical act entertained viewers by mimicking the dynamics of a real life police raid.

rideauslideBeside the Chateau Laurier, was the gateway to the carnival’s main feature: a steep winter slide. Here, people of all ages were invited to “slide a mile for a dime”. This timber tower would carry brave souls down the hill and far out over the frozen Ottawa River. It had a 45 degree incline and some people even reported speeds of up 60 miles an hour! This hair-raising ride was designed like a roller coaster, with a series of dips and was illuminated by electric lights at night. Every day around noon, champion ski-jumpers gave demonstrations and performed tricks. Riders would have passed by our current site along the Rideau Canal. All throughout the city, festivities were held at neighbourhood rinks, with moccasin dances on ice, live music, bean suppers and pageants staged by traditional Aboriginal performers. Unfortunately all good things must come to an end, and on Saturday February 4th 1922, the first Winter Carnival concluded. Although there would be other Carnivals in the 1930’s and 1950’s, an event of this magnitude was never repeated.
Today’s Winterlude boasts as much excitement as the 1922 Winter Carnival. In addition, it also offers a diverse range of activities for all ages. Once you’re done skating on the Rideau Canal, why not stop by the BYTOWN MUSEUM! During Winterlude, the museum offers extended hours on weekends from 11 a.m. to 5 p.m., so you can make the most of your visit! Take part in snow-themed arts and crafts and attempt to create a replica of the “Ice Palace” from the original 1922 Winter Carnival! Join one of the Youth-led tours at the museum, showcasing Ottawa’s history through the eyes of myself and fellow members of the Youth Council.

Events like Winterlude are essential to the maintenance of a vibrant urban life. They enrich our lives and bring people together, even in sub-zero temperatures! This year, be sure to fully take advantage of all the wonderful activities that Winterlude offers. We hope to see you at the BYTOWN MUSEUM!

Alana C. is a member of the Bytown Museum Youth Council and a student at the University of Ottawa studying Political Science and Public Administration.


Bal de Neige à Ottawa

On reconnaît aux Canadiens la capacité d’affronter le froid, et même de l’apprécier! Tandis que l’hiver avance et que le froid s’installe, les résidents d’Ottawa ont hâte de célébrer Bal de Neige. Ce festival annuel débute d’ordinaire fin janvier et dure environ trois semaines. Classé parmi les principaux événements d’Ottawa, Bal de Neige attire chaque année des centaines de milliers de touristes désireux de s’amuser dans la féérie de l’hiver. En 2007, on a enregistré un nouveau record de participation : près de 1,6 million de visiteurs se sont présentés à l’un des quatre sites de Bal de Neige! Qu’ils viennent voir les sculptures de glace, assister à un match de hockey, patiner sur la plus longue patinoire au monde, dévaler les imposantes glissoires de glace ou déguster les célèbres queues de castor, lesicecolumn visiteurs ne manqueront pas de succomber au charme de Bal de Neige qui semble s’emparer de tous les cœurs. Mais comment au juste ce festival a‑t‑il vu le jour? La Commission de la capitale nationale a lancé Bal de Neige en 1979. Cependant, voilà 90 ans, en 1922, Ottawa célébrait le tout premier Carnaval d’hiver national canadien, inauguré par le gouverneur général lord Byng de Vimy. Plusieurs organisateurs locaux, dont le maire Frank Plant, des promoteurs de hockey et divers clubs sportifs, ont contribué à sa réussite. Le 28 janvier 1922, plus de 10 000 citoyens ont assisté à l’inauguration et se sont massés autour de la colonne de glace de 15 mètres (50 pieds), surmontée d’une couronne.

icepalaceLe Carnaval d’hiver national canadien ressemblait beaucoup au Bal de Neige que nous connaissons bien. Le palais de glace géant, construit place Cartier, constituait l’un des principaux attraits. On pouvait y participer à un concours de patinage de vitesse ou à une course en raquettes. La nuit, le palais s’illuminait de l’intérieur ainsi que sous la lumière de projecteurs installés sur des bâtiments voisins. Des membres de la Garde Champlain simulaient aussi des raids, et ce jeu théâtral, reproduisant l’animation d’un raid policier réel, divertissait les spectateurs.

À côté du Château Laurier se trouvait l’entrée rideauslidepour la principale attraction du carnaval :
une glissoire d’hiver abrupte. Ici, on invitait les gens de tous âges à « glisser sur un mile pour une piécette ». Cette tour en bois transportait les âmes braves jusqu’au bas de la colline et très loin le long de la rivière gelée des Outaouais. Elle était inclinée à 45 degrés, et il semble qu’on pouvait y atteindre une vitesse de presque 100 km/h (60mi/h)! Des ampoules électriques illuminaient la nuit ce parcours à faire dresser les cheveux sur la tête, conçu comme des montagnes russes. Tous les jours vers midi, des champions en saut de ski offraient des démonstrations et accomplissaient des tours. Les conducteurs traversaient sans doute notre site actuel, le long du canal Rideau. Partout dans la ville, des festivités se déroulaient dans les patinoires voisines, avec des danses sur glace en mocassins, de la musique en direct, des soupers aux fèves et des parades élaborées par des acteurs autochtones. Mais toute bonne chose a une fin, et le samedi 4 février 1922, le premier carnaval d’hiver a fermé ses portes. Même s’il y a eu d’autres carnavals dans les années 1930 et 1950, on n’a jamais organisé un autre événement d’une telle envergure.

Aujourd’hui, Bal de Neige stimule autant le public que l’avait fait le carnaval d’hiver en 1922. En outre, il offre un éventail d’activités pour les gens de tous âges. Après avoir patiné sur le canal Rideau, venez visiter le MUSÉE BYTOWN! À l’occasion de Bal de Neige, le Musée prolonge ses heures d’ouverture pendant les fins de semaine, accueillant les visiteurs de 11 h à 17 h. Ainsi, vous profiterez au maximum de votre visite! Participez à des ateliers de bricolage sur le thème de la neige et fabriquez une réplique du palais de glace en vous inspirant du carnaval d’hiver de 1922! Assistez à l’une des visites du Musée guidées par des jeunes, au cours desquelles l’histoire d’Ottawa vous sera racontée selon mon point de vue et celui de mes camarades du Conseil des jeunes.

Des activités comme Bal de Neige sont essentielles à une vie urbaine dynamique. Elles enrichissent nos vies et rassemblent les gens, même par des températures qui descendent sous zéro! Cette année, profitez pleinement des activités magnifiques offertes durant Bal de Neige. Nous espérons aussi vous voir au MUSÉE BYTOWN!

Alana C. est membre du Conseil des jeunes du Musée Bytown. Elle étudie à l’Université d’Ottawa en science politique et en administration publique.

Advertisements